La mariée teste un hygiaphone pour rassembler ses invités au Grand Hotel Barrière d'Enghien (95)

Ah, les photos de groupe à la fin des cérémonies … En voilà , un sujet sensible !

Si votre photographe est très carré, l’ambiance vire au camp militaire, avec sourires Ultrabright figés en mode Wallace et Gromit !!! Si votre photographe n’est pas porté sur l’organisation, les photos de groupe virent à la mêlée, Tatie regarde ses pieds, le petit dernier se met le doigt dans le nez , tandis que votre Papa ferme les yeux et votre cousine n’est même pas sur les photos, sans parler du temps qui file pendant que vous essayez de les prendre, ces photos !…. Un sujet sensible, on vous dit !

Alors il faut faire comment ?

Concernant la photo de l’ensemble des convives, en sortie de mairie ou d’église, nous demandons aux mariés de prévenir leurs invités, avant le mariage, de ne pas se sauver illico presto ! oui oui, ça arrive !! En général tout le monde sait qu’il y a une photo de groupe, mais certains oublient, puis regrettent de ne pas y être et dans l’euphorie du moment, il y en a toujours quelques uns qui se dispersent. Nommez une ou deux personnes capables de nous aider à rassembler les troupes, nous gagnerons un temps précieux, car vous le savez bien, ce jour-là, tout est millimétré. Une fois vos invités regroupés, nous nous chargeons du reste: de vous faire sourire tous en même temps, avec les yeux ouverts !!!

Ça, c’est pour la photo d’ensemble.

Pour les petits groupes, que les photos soient prises à la sortie de la mairie, de l’église ou au vin/thé d’honneur, nous demandons aux mariés de désigner un ou deux référents (en général les mêmes que précédemment, c’est plus pratique) suffisamment proches d’eux pour connaître les familles et rassembler le groupe suivant pendant que nous prenons en photos le précédent.

Pourquoi donc ? Parce que vous avez certainement autre chose à penser, que c’est votre journée et qu’il n’y a rien de plus épuisant que d’être sollicités en permanence par vos prestataires.

Et puis , les photos de groupes sont très chronophages pour les mariés, et comme vous souhaitez passer du temps avec vos invités, mieux vaut éviter de tourner en rond à attendre Papy Maurice qui est allé chercher son chapeau, tandis que Tata Germaine cherche le petit Luc , désespéré de ne pas retrouver Monsieur Doudou laissé dans la voiture de Papy Maurice, parti avec les clefs de la voiture dans sa poche….et évidemment pas question de faire cette photo sans ce précieux doudou… 🙂 Vous l’aurez compris, vous avez-là tous les ingrédients pour jouer l’épisode : « Bref ! j’ai fais un burn-out le jour de mon mariage ». :))

Donc, pour en revenir à ces personnes (à qui vous devrez une éternelle reconnaissance d’avoir sauvé votre santé mentale ce jour-là …), munissez-les d’une liste des groupes à photographier, liste qui, idéalement, doit nous être communiquée également, pour que personne ne soit oublié sur les photos ! Et encore une fois, soyez-en certains, cette organisation nous permet de gagner un temps précieux . A l’appel du « On demande la famille Micaelle, on demande la famille Jaquesson », les invités se regroupent facilement (même Papy Maurice arrive en Moonwalk, avec son chapeau ET le Doudou du petit Luc !), la prise de vue se fait dans la joie et la bonne humeur, vous êtes détendus, radieux (pour les photos, c’est mieux ) et nous, nous ne stressons pas parce que nous sommes dans le bon timing : vous allez vite pouvoir retrouver vos invités, passer un temps privilégié avec eux, pendant que nous continuerons tranquillement notre reportage .

Un bonheur !

 

Discussion

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *