Vous vous êtes forcément posé la question à un moment donné. Est-ce nécessaire de faire couvrir la soirée par un photographe ou pas ?

Il y a d’abord une question de coût, évidemment. Le budget que vous allouez à la prise de vue est en général proportionnel à la durée de l’intervention du photographe. Selon la formule que vous choisirez, votre prestataire restera à vos côtés plus ou moins longtemps. Inclure la soirée dans la prestation du photographe a donc une conséquence financière.

Ensuite se pose la question de l’utilité d’avoir ou pas des photos professionnelles de votre réception. Nous n’allons pas vous dire “oui, oui, c’est très utile”, vous auriez des soupçons sur nos intentions et vous auriez raison. Non, nous allons plutôt vous aider à peser le pour et le contre.

Cas de figure n° 1 :

Vous avez opté pour une soirée plutôt cosy,  avec des invités qui vous sont très proches (et souvent cela va de pair avec un petit comité, soit environ 20 à 60 personnes). Vous voulez surtout passer un moment privilégié avec chacun, un peu plus intime que lors des grandes réceptions. Dans ce cas, votre photographe a déjà couvert une partie de votre journée ou sa globalité et vos invités ont tous été photographiés plusieurs fois. Côté souvenirs, vous aurez largement de quoi faire. Couvrir la réception risque donc de ne pas vous apporter beaucoup plus. Par ailleurs chacun en général dégaine son smartphone et sur des ambiances cosy, cela ne pose pas de problème technique particulier. Vous pouvez même, pour quelque chose de ludique, louer quelques polaroid (numériques ou à l’ancienne) et les mettre en libre service 🙂

Cas de figure n°2 :

Votre mariage fait partie des moyennes à grandes ou très grandes réceptions (en général à partir de 80 jusqu’à 400 personnes et plus). C’est le mariage festif, chacun est là pour célébrer, vous êtes nombreux, vous dansez, la salle entière bouge avec vous ou presque, vos témoins vous ont préparé des surprises, des moments clefs. Vous alternez repas/danse/animation et vos invités sont là pour aller au bout de la nuit avec vous !

Là, pas d’hésitation, car même si vous aimez beaucoup les photos de Tatie Micheline ou celles de votre meilleur ami, dès que la lumière baisse (et à vrai dire , dès qu’ils ont franchi le cap de la seconde coupe de champagne ….) il faut être honnête: leurs photos, c’est du grand flou artistique 🙂 Et puis eux aussi sont là pour faire la fête avec vous et ils ont l’intention d’en profiter , alors danser ou photographier, à un moment donné, le choix est compliqué :))

Travailler en lumière festive, cela ne s’improvise pas. Soit votre photographe travaille au flash, mais il faut aimer les teints blafards, les yeux de lapin russe, sans compter le regard noir du DJ qui a bossé sur l’ambiance lumineuse ruinée par les salves de flash !!….. Soit, votre photographe est capable de travailler en utilisant la lumière ambiante. Il va pouvoir restituer l’ambiance festive sans rendre aveugles vos invités (vous verrez ils vous remercieront !). Ceci implique un minimum d’équipement (des objectifs très lumineux, bien loin du matériel amateur) et surtout, savoir s’en servir 😉 !!! Car, ne rêvez pas, le mode automatique en soirée, avec les strobs, les lasers, la fumée, les spots, ça ne marche pas du tout, du tout ! Là, pas le choix: on débraie tous les automatismes de l’appareil, et on passe au réglage manuel. Il faut savoir réagir vite , à l’instinct, aux variations de lumière, se placer au bon endroit, mais sans gêner vos invités qui sont là pour faire la fête. Un vrai travail de pro où l’expérience est vraiment cruciale…

Voilà, vous savez tout et maintenant c’est à vous de choisir. Cosy ou très festive, qu’attendez des photos de votre soirée ? Parlez-en avec votre photographe, estimez le coût et demandez-vous si cela fait partie de ce que vous souhaitez conserver et transmettre à votre famille.

A bientôt sur la piste 😉

 

Discussion

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.